La danse, c'est un art, une technique qui consiste à faire des mouvements rythmés du corps. En musique, généralement il existe plusieurs sortes de danse selon sa catégorie.

L'importance de la danse dans la musique

Dans la musique on distingue plusieurs formes de danse comme la salsa, le coupé décalé, le Baladi, le ballet, le Bamba, le Boogie, le Breakdance, le Cancan, la Capoeira et aussi nombreuses de danses traditionnelles que modernes. Selon chaque style de musique est accordé une danse bien rythmée. Comme toute activité physique, la danse permet de remodeler ou garder sa silhouette dans la bonne humeur.

La dannse, non seulement elle renforce les muscles, mais aussi elle améliore l'équilibre et la posture en stimulant l'oreille interne. Elle met tout le corps en mouvement, favorise l'endurance et améliore la souplesse du corps et le souffle. La danse s'apprend seul ou en groupe en faisant des sortes de pas pour mettre un rythme bien organisé afin de donner une prestation très intéressante.

Les lieux où se font la danse.

La danse se fait partout comme à la maison, au service, en boîte, a l'église, au mariage ou dans une autre cérémonie quelconque.

Lors d'une cérémonie musicale ou concert, les artistes chantent et stimule la danse. Au sein de ces structures de danses ou salles d'apprentissage de danse comme les salles de chorégraphie, on trouve des personnes ressources qui conseillent la danse et sont capables de danser eux même.

Les avantages de la danse en musique

La danse dans la musique permet de donner une jolie esthétique à une prestation. Lors d'une prestation d'un artiste, quand il danse et chante, avec un ou plusieurs de ses danseurs, elle est jolie à voir et très apprécié par les spectateurs. Elle donne de la sensation et de la joie, elle donne plus l'envie à aimer la musique et la danse.

Enfin, la musique sans la danse peut être un art non réussit. La musique doit produire un mouvement du corps ce qui entraîne la nécessité de danser afin d'impressionner plus de gens à aimer la musique.